Archive for juillet 2010

The elder scrolls IV : Oblivion

Critique et Expérience de The elder scrolls IV : Oblivion

The Elder Scrolls est une série mythique de Role Playing Game surtout connu sur les PC. Le premier Elder Scrolls nommé Arena est sorti en 1994, ce qui fait 16 ans aujourd’hui, on peut donc bien imaginer que cette saga a subit de nombreux changements. Mais qui parle de RPG, énonce bien sûr les bases de ces jeux, car contrairement aux RPGs japonais comme les Tales of et les Final Fantasy pour ne citer qu’eux. Les Elder Scrolls mettent plus l’accent sur la personnalité des joueurs, l’univers du jeu et les gens qui y vivent sans bien sûr oublier le libre choix, qui prend une importance capitale dans ces jeux. Les Elder Scrolls ont également une autre caractéristique commune, à chaque fois que le joueur débute il sera toujours en prison ou dans un lieu similaire le privant d’une certaine liberté. Ce choix peut paraître aux premiers abords simple et dénué d’originalité, même si au départ je n’en pensais pas moins. Cependant avec le recul ce choix est à mon avis plus judicieux qu’on ne le croit… Pour vous expliquer ce qui me frappe dans les Elder Scrolls, je vais vous parler du dernier, le très célèbre Oblivion.

Le Grand Départ

Dans Oblivion comme dans tous les Elder Scrolls, le personnage débute dans une prison. Enfin pas exactement car avant de débuter la grande aventure, vous devrez choisir une race parmi un éventail de 10 races différentes :

_Les Impériaux qui peuplent la majorité de Cyrodil. Ils sont des bons marchands et d’excellents orateurs.

_Les Khajiits qui sont  une race de chat garou, ces derniers ont une grande agilité et peuvent donc devenir d’excellents voleurs voir de très bons assassins.

_Les Nordiques qui comme leur nom l’indique viennent en majorité du nord. Ils résistent très bien au froid.

_Les Bretons à la peau très pâle qui ressemblent un peu aux Nordiques, ils ont contrairement à eux de très bonnes compétences en magie.

_Les Rougegardes sont un peuple à la peau mate voir noir et aux cheveux frisés. Ces derniers ont un très grand potentiel physique, ils sont donc très forts en attaque et avec la plupart des armes.

_Les Orcs, qui ne les connait pas ? Ces êtres à la peau verte qui sont parfois décrit comme des êtres dénués d’intelligence et sans pitiés. Cependant dans Oblivion ce n’est pas le cas, car ils font en sorte de s’intégrer dans la société. Pour revenir à leurs caractéristiques, ils sont très forts au corps à corps et ont une bonne résistance à la magie.

_Les Argoniens, des sortes de lézards géants qui peuvent respirer indéfiniment sous l’eau et résistent à la plupart des maladies tout en ayant une immunité contre le poison. On remarquera que ce peuple est en majorité plutôt sympathique, ils ne sont pas trop du genre à chercher des histoires.

_Les Elfes des bois ou Bosmer, ces derniers ont la peau pâle et légèrement bronzée. Ils ont la capacité de parler aux animaux et sont très bons au tir à l’arc.

_Les Hauts Elfes ou Admer qui régnaient il y a longtemps sur Cyrodil avant de se faire déloger par les humains, en parcourant le jeu, on observera les traces de leurs merveilleuses architectures. Mais pour en revenir à leurs caractéristiques, les Hauts Elfes ont la peau mate et de grandes oreilles. Ils sont d’excellents magiciens mais ne résistent pas très bien à la magie

_Les Elfes noirs ou Dunmer à la peau très sombre, qui ont des capacités très équilibrés, ce qui permet d’en faire aussi bien de bons guerriers que des bons magiciens. Ils ont également une grande résistance au feu. Tout au long du jeu, on apprendra qu’ils ont des liens très forts avec Morrowind qui est un continent et aussi The Elder Scrolls III.

Après avoir choisi la race que vous préférez, vous attendez sagement les gardes dans votre cage. D’ailleurs en les voyant, vous apprendrez que le roi de Cyrodil Uriel Septim est en grand danger et que par le plus grand des miracles, vous êtes dans une prison où se trouve un passage secret. En empruntant ce passage secret vous en apprendrez sur le roi qui est plutôt quelqu’un de spécial car il croit fort en la religion, « les neuf » sont ses guides. D’ailleurs, le roi déclara vous avoir déjà vu dans une vision, il vous assure également que votre destin sera fortement lié au sien.

Les divers classes

En continuant, vous pourrez emprunter le passage secret en tuant des rats et des gobelins sur votre passage. D’ailleurs selon votre manière de jouer un des gardes du corps du roi pensera que vous êtes plus un éclaireur, un mage ou un guerrier etc… En l’écoutant, vous aurez bien sûr le droit de confirmer ses pensées ou au contraire de créer votre propre classe selon votre personnalité et vos goûts. On remarquera d’ailleurs que la palette de choix proposé est énorme, il y a 21 classes prédéfinies en tout que je vais décrire ici :

_Le Guerrier dispose d’excellentes aptitudes pour le combat rapproché.

_Le Mage est excellent dans le domaine de la magie, qui n’a d’ailleurs aucun secret pour lui.

_Le Voleur qui en plus d’avoir un excellent langage et de bonnes bases en marchandages, en profite bien pour dérober les plus précieux objets qu’il désire.

Ces trois classes sont vraiment les bases de toutes, car toutes les autres dérivent plus ou moins de chaque classe cité précédemment. Voici les 18 classes suivantes :

_ Le Chevalier qui en plus d’être un bon combattant peut utiliser l’illusion c’est à dire l’art de se rendre invisible et de manipuler les autres grâce à la magie, de plus il a de bonnes aptitudes de leader grâce à son éloquence.

_Le Barbare est un excellent guerrier qui possède en plus des bases intéressantes en armure légère.

_L’Archer est un combattant spécialisé dans l’art du tir à l’arc, il a une grande précision et possède de légère base en corps à corps.

_L’Acrobate discret et agile, c’est un personnage intéressant pour combattre tout en étant discret. De plus son éloquence lui permet d’obtenir des informations de la part de la population.

_L’Agent plutôt du genre discret, il est en plus un très bon commerçant et un séducteur car son éloquence lui permet de savoir tout ce qu’il désire.

_L’Assassin est un personnage furtif qui en plus est un excellent meurtrier, ses talents en alchimie lui permettent de préparer des poisons puissants.

_Le Chasseur de sorcières, c’est une sorte de magicien axée sur la discrétion, c’est ce qui en fait un ennemi redoutable.

_Le Barde est un manipulateur par excellence grâce à ses talents en éloquence et en illusion. Il a en plus des bases solides en combats grâce à ses capacités en lame et en parade.

_Le Croisé est un bon combattant et ses prédispositions en guérison sont un talent qui est loin d’être négligeable.

_L’Eclaireur sa rapidité, son agilité en fond un compagnon parfait pour se faufiler partout. De plus ses solides bases en combat lui permettent de s’en tirer facilement si jamais il est piégé.

_L’Ensorceleur s’y connait bien en magie, son armure lourde peut tout de même lui sauver la vie en cas de danger. Contrairement à d’autres magiciens peu endurant.

_Le Guérisseur c’est un bon magicien qui peut être très utile en cas de soutient. De plus ses atouts en éloquence et en illusion en fond un personnage idéal pour s’insérer dans la masse, ou au contraire un bon espion pour obtenir de nombreuses informations.

_La Lame noire, c’est un magicien rapide et agile, ce dernier peut très facilement être comparé à l’assassin, excepté que ce dernier est plus axé au niveau du corps à corps.

_Le Mage de guerre, très connu dans la plupart des jeux de rôle, il est la personnification même de l’équilibre entre le guerrier et le magicien. Sauf que dans Oblivion, il sera surtout spécialisé dans le maniement des armes lourdes et des épées.

_Le Moine également très connu dans des jeux tels que GuildWars, le moine offre souvent ses services dans les arts martiaux et parfois dans la guérison. Néanmoins dans Oblivion, il est surtout spécialité dans le maniement de l’altération, c’est à dire l’art de modifier la réalité.

_Le Pélerin c’est un bon combattant qui en plus peut se socialiser avec les autres, son éloquence ne pourra que l’aider pour obtenir de nombreuses informations.

_Le Roublard, c’est un combattant fort similaire au chevalier. Cependant contrairement à lui, le roublard possède des connaissances en marchandage. C’est ce qui lui permet d’obtenir facilement toutes sortes d’équipement.

Les Signes Zodiacales

Encore tout ceci n’est que le début car vous pourrez encore choisir un signe zodiacal qui influera sur les pouvoirs de votre personnage. Il y a en tout 13 signes zodiacales, il vaut mieux les choisir avec parcimonie, car les pouvoirs de certains signes peuvent aisément se compléter avec ceux de votre classe :

_L’Apprenti il multiplie par trois votre taux de magie, cependant il vous y rend plus vulnérable en augmentant votre vulnérabilité à la magie d’environ 100 points.

_La Dame vous encouragera en augmentant votre endurance et votre volonté de 10 points chacun.

_Le Mage multiplie votre barre de magie par deux.

_Le Voleur accroit votre agilité, votre chance et votre rapidité de 10 points chacun

_L’Atronach multiplie par deux vos points magiques, il permet également à votre personnage d’absorber les sorts ennemis partiellement ou totalement. Toutefois, lorsque vous dormirez votre magie ne se rechargera pas…

_Le Seigneur vous permet de lancer le sort Sang du Nord qui vous donne +60 points de santé, cependant votre vulnérabilité au feu augmentera de 100 points au maximum.

_L’Amant vous accorde le pouvoir de lancer un sort de paralysie qui peut durer jusqu’à 60 secondes, mais il vous coutera 100 points de fatigue. L’amant donne 10 points en personnalité et 10 en chance.

_Le Rituel donne le don de Mara qui redonne de la santé, il possède également le sort Parole Bénie qui renvoie les morts-vivants.

_Le Serpent empoisonne vos ennemis à l’aide d’un sort de magnitude 3 en poison pour 60 secondes, au détriment de 100 points de fatigue.

_L’Ombre est un signe simple qui vous rend invisible une fois par jour pendant 60 secondes. C’est un pouvoir pratique pour se sortir de divers infiltrations qui ont mal tourné.

_Le Destrier accorde 20 points en rapidité.

_La Tour débloque une porte ou un coffre scellé facilement ou moyennement une fois par jour. Elle vous donne également un sort qui permet de réfléchir les dégâts à hauteur de 5% durant 120 secondes.

_Le Guerrier augmente votre force de 20 points.

Un très long monde à Parcourir

Le jeu Oblivion comprend toute la parcelle de Cyrodil que vous pourrez visiter à votre guise, soit à pied, soit en cheval où en vous téléportant de villes en villes. Tout dépend de votre manière de jouer et de ce que vous attendez du jeu. Si l’envie vous prend d’effectuer spécialement des quêtes, la téléportation nommée aussi le voyage rapide vous sera d’une grande aide car pour la quête principale par exemple vous devrez voyager de villes en villes. Ces voyages vous permettront de rencontrer de nombreuses personnes avec des phases très différentes voir dans certains cas contradictoires. Certaines personnes qui semblent tout à fait ordinaires travailleront pour des guildes secrètes ou effectueront des tâches pas toujours très catholiques, la nécromancie est juste un exemple parmi ces tâches.

En fonction des attributs de votre personnage, vous serez plus à l’aise pour connaitre les personnages non-joueurs à l’aide de l’éloquence, ou au contraire à l’aide de sorts puissants, vous les manipulerez grâce à l’illusion. Selon vos choix, car dans Oblivion dans la plupart des cas vous l’avez, vous pourrez choisir d’aider une personne ou bien au contraire de ne penser qu’à votre soif de pouvoir personnel. Le tout est de trouver un équilibre, en effet il existe le système d’infamie et de réputation. L’infamie se renforcera lorsque vous commettrez des actions à l’encontre de la société, comme des vols ou le meurtre prémédité d’un innocent, son opposée la réputation augmentera lorsque vous aiderez la société. Il est important d’avoir un équilibre, car selon vos choix, les gens entendront parler de vous, en ayant une bonne réputation, les personnages vous donneront facilement d’avantages d’informations, alors que dans le cas contraire ils pourront vous manquer fatalement de respect.

Par ailleurs en fonction de ces critères certaines personnes s’intéresseront à vous et  vous offriront de nouvelles opportunités, aussi bien celle de devenir un guerrier au service d’une cité, un chasseur de vampire pour lequel ces créatures n’ont plus aucun secrets, un voleur professionnel ou bien un meurtrier agissant dans l’ombre. D’ailleurs il existe 4 guildes principales :

_La Guilde des guerriers qui part son côté aventurier attira les joueurs en quête d’actions.

_La Guilde des mages qui semble être la plus sérieuse de toute, car elle est une source importante pour qui souhaite en apprendre sur la contrée de Cyrodil. Elle ravira les joueurs qui veulent toujours en savoir plus.

_La Guilde des voleurs, la seule guide qui est sensée ne pas exister. Elle est faite pour les joueurs qui apprécient la discrétion, mais ce n’est pas pour autant qu’elle est privée d’actions, bien au contraire.

_La Main noire, une guilde que tout le monde connait mais dont personne ne parle. Sythis regroupe sa famille en y invitant divers types de meurtrier. Les missons proposées aiguiseront vos talents de discrétion et d’assassins, de plus les récompenses offertes tout au long sont plutôt honnêtes.

Cependant il est important de noter que la guilde de votre choix pourra vous confronter à une autre guilde. Par exemple si vous êtes dans la guilde des guerriers tout en étant dans la guilde des voleurs et que vous tuez un voleur durant une mission. La guilde des voleurs ne laissera pas cet acte passer inaperçu. Vous serez obligé de vous faire pardonner en payant une somme d’argent, en allant en prison, en retrouvant un objet spécial… C’est pourquoi il est important de réfléchir avant de foncer, car en étant dans de nombreuses guildes vous aurez plus de contraintes qui agiront en conséquence sur votre style de jeu.

Un monde grand mais pas sans danger

Comme l’indique ce titre Cyrodil est loin d’être une contrée où on peut siroter un thé tranquille sous les palmiers sans la crainte de se retrouver face à minotaure géant ou à un ours carnivore. Votre personnage devra être équipée en conséquence, pour un assassin une armure légère et une lame lui permettront d’effectuer des dégâts sans pour autant être ralenti par le poids de son équipement. Un archer aura besoin d’un arc puissant pour être efficace contre les magiciens qui peuvent eux aussi lancés des projectiles de loin. Les monstres dans l’ensemble sont variés et assez bien réalisés.

En fonction de votre niveau, les quêtes feront apparaitre des monstres plus ou moins puissants, il sera donc important de trouver le moment adéquat pour réaliser une quête, car ses récompenses dépendent également de votre expérience. Les équipements sont également très divers et très nombreux, de plus selon vos compétences et votre expérience vous pourrez créer un équipement qui correspond exactement à votre style de jeu. Par exemple les meurtriers discrets en ayant 100% en caméléon pourront devenir invisible en permanence et réaliser les plus horribles actes sans être vus par personne. Les acrobates pourront obtenir un équipement qui augmentera fortement leur rapidité et leur agilité.

Les possibilités sont tellement énormes que je ne peux toutes les détaillés ici. Le jeu est tellement riche qu’il vaut mieux le visiter par soit même que de se contenter d’en lire une description succincte.

Malheureusement ou bien heureusement, Oblivion n’est pas qu’un simple monde enrobé de pétales de roses glacées au sucre. En effet votre personnage est sensible aux maladies et peut gravement s’en porter s’il n’est pas soigné rapidement. Heureusement qu’il existe les chapelles des neufs qui à l’aide d’une prière vous soigneront sans problèmes si vous êtes en accord avec les Dieux. Ces divinités peuvent également vous maudire si vous n’êtes pas juger apte à les louer. Il existe d’autres types de divinités qui sont les Daedras, les seigneurs daedras en fonction des services que vous leur rendrez vous offriront des reliques recherchées partout dans Cyrodil. Vous aurez toujours le choix de les servir jusqu’au bout ou bien sûr d’y trouver votre intérêt en ne finissant pas la quête proposée. Dans Oblivion, vous vivez libre et vous mourez libre, c’est cela qui fait énormément le plaisir du jeu. D’ailleurs vous êtes tellement libre que si vous le souhaitez vous pouvez devenir une créature des ténèbres autrement dit un vampire.

Pour devenir un vampire, il suffit juste de se laisser infecté par l’hémophilie porphyrique, en passant une nuit accompagnée de cette maladie, vous atteindrez le premier stade de vampirisme. Ce premier stade vous permet de survivre le jour, d’augmenter de 5 points de nombreuses caractéristiques, d’avoir de nouveaux pouvoirs, toutefois vous serez plus vulnérable au feu. Au stade suivant, vos caractéristiques augmentent toujours, mais la lumière du jour commencera à vous faire des dégâts, ainsi de suite… Le tout est de vous nourrir des personnages non-jouables durant leur sommeil pour rester au stade qui vous plait. Néanmoins, le vampirisme pourra changer de stade si vous attendez longtemps ou bien si vous dormez. Le tout est encore une fois de trouver la dose de vampirisme qui vous plait le plus et de faire en sorte d’y rester longtemps. Certes le vampirisme ne représente pas que des avantages, mais selon les personnes il conviendra à votre style de jeu et vous permettra même d’en adopter un nouveau.

Pour finir, mais c’est dur

Oblivion est un jeu complet, tellement complet qu’à mon avis rien que pour finir correctement le jeu avec un seul personnage, il faudra environ 400 heures, si l’on prend son temps et qu’on se promène souvent comme j’aime le faire. La quête principale est intéressante pour en apprendre sur le monde d’Oblivion, mais pour être honnête je vous recommande d’en faire une partie pour accéder aux portes d’Oblivion, puis de faire les quêtes annexes qui sont tout aussi variées et plaisantes. Pour les amateurs de jeux de rôles, Oblivion est comparable à une belle cerise qui atterrit comme un ovni sur un gâteau déjà bien garnis. Le dernier Elder Scrolls est un très bon jeu de rôle, on pourra tout de même regretter les bugs de collisions, les erreurs de traduction et certains bugs dans des quêtes. Toutefois en passant à côté d’un tel jeu vous louperez vraiment une oeuvre fantastique.

Date réelle : 26 juillet 2010